Vie municipale

12/01/2018

Les voeux 2018 du maire à la population

Pour cette nouvelle année 2018 qui commence, le maire adresse ses voeux à la population.

Le discours du maire lors de la cérémonie des voeux du maire à la population le samedi 6 janvier 2018 :

Que s’est-il passé à Bannalec en 2017 ?

– 2017 est l’année de la mi mandat ; les élus ont fait le point sur les réalisations de cette première partie de mandature , et envisagé la fin de celle-ci : le planning est relativement bien respecté, les gros travaux prévus se font , et dans ceux-ci , seul le réaménagement de l’ilot Le Gall à la gare n’avance pas aussi vite qu’envisagé, mais nous devrions y voir la fin durant ce mandat.


Dans les gros travaux achevés en 2017, on retiendra l’aménagement de la rue des Frères Le Gac et la fin des travaux de la gare , qui à été inaugurée en début d’année ; a noter que les nouveaux horaires proposés depuis septembre ne sont pas satisfaisants pour tous les usagers , et les élus accompagnent l’association créée a l’occasion , pour défendre leurs intérêts et trouver des solutions d’horaires plus adaptés pour tous.

A l’école publique élémentaire Mona-Ozouf, le changement des huisseries a nettement amélioré l’isolation thermique et donc permis de faire des économies d’énergie ; elle a aussi permis d’améliorer l’isolation phonique.
Le gros chantier de 2017 aura été sans conteste le réseau de chaleur , dont la mise en service est annoncée pour la fin de janvier 2018; la chaudière bois va alimenter en chauffage , l’EHPAD , les écoles Notre-Dame et Mona-Ozouf , le collège Jean Jaurès, la cuisine centrale et la mairie. C’est le 2e plus gros réseau de chaleur bois énergie du Finistère .

Nous noterons aussi en 2017,la visite de l’évèque à Bannalec , lors de l’inauguration de la nouvelle maison paroissiale .

Au niveau économique , nous retiendrons la création de nouvelles entreprises et nouveaux commerces , La brasserie de l’imprimerie, Tallec Elec, chez Lylou, la nouvelle poissonnerie, Johanna Harris, apicultrice à Rumérou, la nouvelle mercerie, RG Energie et le dynamisme constant de l’UCAB , association très présente pour aider les différentes animations proposées tout au long de l’année.
La société Tallec qui a été rachetée en fin d’année passée par le groupe coopératif AGRIAL (à noter que le président reste Michel Moreu, qui reste confiant pour l’avenir).
Les agriculteurs font le dos rond, à Bannalec comme ailleurs , notons toutefois quelques passations d’entreprises conclues ou en cours de conclusion…
Dans ce même domaine économique, les zones artisanales ont été transférées à Quimperlé Communauté en 2017; comme autres compétences transférées l’accueil des gens du voyage, et en 2017 nous avons beaucoup travaillé sur le transfert de l’eau et l’assainissement, prévu au 1/1/2019 et Quimperlé Communauté s’est aussi doté d’un nouveau SCOT , qui sera applicable bientôt.
Plusieurs mutualisations ont été réalisées également avec la communauté, entre autres les achats et une partie de la maintenance informatique.

Comme tous les ans , de nombreux évènements ont marqué la vie de la cité : je ne peux tous les citer, en voici quelques uns.
– un championnat de Bretagne cycliste féminin , disputé sur le circuit très sélectif de Sainte-Anne, les 10 ans de la mort de Michel Thersiquel , dignement fétés , avec de nombreuses photos « à hauteur d’hommes « sur les murs du bourg, les 10 ans de l’association Scarlet, les 30 ans du chène Diwan (l’arbre de la liberté sur le parvis de l’église).
Nous avons aussi rendu hommage au Capitaine Georges Guyemer, pour les 100 ans de sa mort. Notre commune conserve un lien fort avec l’histoire de l’aviation (Jean Bourhis et le Black Swan ).

Le comité de jumelage s’est déplacé à Castleisland , pour ses 10 ans d’existence et cette année nous recevrons nos amis Irlandais. A noter qu’une première approche a été faite avec le Sénégal, pour poursuivre le travail de l’association Bannalec Sénégal Solidarité Jeunes.

Cinq nouvelles grandes photographies ont été installées sur les pignons du bourg , le festival des Rias s’est conclu sur la place Yves Tanguy le 2 septembre , sur une danse endiablée, jouée par les Ruz Reor.

Les autres fêtes habituelles et évènements ont connu un succès mérité, même si la météo n’a pas toujours été clémente. Merci encore à tous les bénévoles, pour l’organisation de ces évènements qui font que le dynamisme de notre commune est reconnu bien au delà de nos frontières.

Toutefois , le comportement violent de certaines personnes a terni le bilan des fêtes folkloriques du 15 aout ; des incidents graves se sont produits ; les plaintes déposées ont permis d’interpeller les contrevenants ; la fête doit continuer, mais nous devrons tenir compte de ces faits.

Au niveau des bâtiments communaux :  déménagement de l’ADMR à l’ancienne mairie et celui de L@ssourie à la place de l’ADMR (espace Brizeux) .
Cela nous a permis de libérer la maison Hingant, que nous allons proposer à la vente .

Nous avons aussi 2 nouvelles chambres d’hébergement temporaire  à l’EHPAD. Cet hébergement temporaire permet aux aidants de prendre quelques vacances ou repos mérité et c’est pratiquement complet jusqu’à l’été 2018.

L’accueil de la mairie a été amélioré  et les travaux vont continuer, pour faciliter l’accès de tout public : un nouveau SAS extérieur sera construit ce 1er semestre 2018.

Le patronage , qui avait un peu plus de 70 ans n’existe plus ; les associations qui l’utilisaient occupent aujourd’hui les locaux de la salle Auguste Salaün.

Le moulin de Kerchuz à également été vendu et c’est un jeune Bannalécois qui s’est porté acquéreur.

Vous avez aussi peut-être remarqué, près de la fontaine, la transformation de l’ancienne et dernière cabine téléphonique de la commune en boite à livres. Vous pouvez déposer et emprunter des ouvrages gratuitement et si le projet fonctionne, une autre boîte pourrait être installée à la gare .

L’année 2017 a été aussi une année d’élection : nous avons un nouveau président de la République ( absent à cette cérémonie) un nouveau député , Erwan Balanant, (présent dans la salle) : notre conseillère départementale , Murielle Le Gac est décédée en cours d’année et a été remplacée par Maryse Rioual Guyader.
Dans le conseil municipal de Bannalec , Pascale Le Bourhis , partie vivre sous d’autres cieux dans le sud ouest de la France, a été remplacée par Odile Le Cann, et Eva Cox devient adjointe au maire.


A l’école Mona-Ozouf, le directeur Jean Christophe Bergez , a fait valoir ses droits à la retraite : c’est Arnaud Taëron, également élu municipal qui devient directeur.
Jean Christophe avait reçu l’assiette de la ville lors de son départ ; assiette qui a également été remise à Pierre Nolot , pour les nombreuses années passées à la gestion des aides aux devoirs . Merci encore à vous deux.
Trois nouvelles présidentes à la tète d’associations : Murielle Salou pour Espace musique , Rachelle Moysan pour le tennis club et Claudie Berthou pour l’ADMR. Bon courage à vous .

Des Bannalécois(es) distingué(e)s :

Tous les ans , nous essayons de mettre en avant des Bannalécoises ou Bannalécois qui ont brillé dans leur discipline; à l’USB ,au handball, à la Gym ,au tennis ou au tennis de table comme à la pétanque il y a des exploits toutes l’année , nous avons donc choisi des disciplines un peu moins connues.
En Surf, Morgane Guyader est championne de France de parasurf.


4 judokas ont atteint le niveau du championnat de France en 2017.
En Canoé kayak, Marin Salmon et Tanguy Rolland ont participé au championnat de France de slalom.
En équitation Maiwen et Thyphaine Allain ont été au France en catégorie poney -> vice championne de France pour Maiwen et 5e par équipe pour Typhaine ; elles s’entrainent aux Ecuries d’Oré à Saint-Thurien.
Bravo et félicitations à vous tous ; et bravo à tous les autres que nous ne pouvons citer, la liste serait trop longue.
On notera encore que le président du club de pétanque , Patrick Riouat, à reçu une médaille départementale, pour 35 ans de responsabilités au sein de son club ; qu’une nouvelle association « jeunes sans frontières » vient de naitre , on les a vu à l’œuvre lors du téléthon. Bravo, la relève est assurée.
Nous avons aussi reçu en mairie les nouveaux délégués de classe de Mona-Ozouf : c’est bien de responsabiliser notre jeunesse dès le plus jeune âge.
Nous avons terminé l’année avec un nouveau logo : il était en construction depuis 2 ans et est l’œuvre d’une jeune Bannalécoise , Marion Fiche de la société N’Chips.
On y retrouve le B de Bannalec , la fleur de genêt et le château de Quimerch
L’ancien logo avait été créé en 1975 par Meur Yves Clech

Les chiffres de l’Etat-civil :

Les nouveaux arrivants sont au nombre d’environ 70
92 Décès (un record) 60 naissances (22 de + que 2016, record des 10 dernières années) la doyenne Eugénie Gaonach va féter ses 104 ans à la fin de ce mois.
+ de 400 administrés (soit 7% de la population) ont + de 80 ans et ont eu la visite d’un membre du CCAS ou d’un bénévole pour leur colis de Noël .
La population totale au 1er janvier 2018 est 5786
Il y a eu 30 permis de construire , dont 12 pour maisons neuves ;64 déclarations de travaux(+20). C’est + tôt une bonne année
Depuis novembre dernier se PACSER se fait en mairie ou chez le notaire ( il y en a eu 3 en 2 mois)
Il y a eu 21 mariages et 12 divorces

Les projets pour 2018 :

– mise en service de la chaufferie bois
– mise en place de nouveaux compteurs sur notre réseau d’eau pour permettre de détecter les fuites  rapidement. Ces travaux seront effectués par l’entreprise locale Traouen.
– enfouissement des réseaux et sécurisation de la route de Saint-Thurien (le département doit refaire l’enrobé de la chaussée cette année).
– sécurisation des bâtiments communaux (salle Pierre Boëdec, gare , stade).
– travail sur l’aménagement de voies douces et voies piétonnes.
– préparation des gros chantiers de fin de mandat ( piste athlétisme et médiathèque)
– audit énergétique de la salle de sports Pierre Boédec
– finalisation des jardins familiaux, prévus à Kervinic
– finalisation des transferts à Quimperlé Communauté (PLUI , eau, assainissement)
– avec Quimperlé Communauté et Concarneau Cornouaille Agglomération, nous envisageons de créer une ressourcerie sur le territoire ; le projet est porté par l’association Retritout; une partie du site de Protéis est avancé pour l’opération .
– la municipalité souhaite vendre la maison Hingant et l’ancien Super U .
– l’entrée de la mairie sera réaménagée, avec un nouveau sas extérieur

– les élus et les services municipaux sont également des facilitateurs dans 2 projets qui nous tiennent à cœur : la construction d’une maison médicale (le projet est bien avancé) et l’aménagement de la nouvelle pharmacie des Genêts, qui regroupera les deux officines actuelles; Un terrain d’entente à été trouvé avec les propriétaires pour que celle-ci s’agrandisse derrière son emplacement actuel.

Je vous souhaite à tous une très bonne année 2018 bloavez mat dorc’h tout.